Conseils de saison

Conseils - Massage spécifique - Dernière période d’avril...

Voir l'article

Dernière période d’avril...

Pendant la deuxième quinzaine d’avril nous devons rester tranquille, patient, persévérant et faire confiance au processus naturel.

C’est le moment de ralentir la cadence, de lever un petit peu le pied, de laisser les choses se faire comme le processus dans la nature. Il faut laisser les choses arriver chaque jour.

Si vous prenez le temps de regarder les arbres, en ce moment, vous allez voir que la nature n’est plus pareil de jours en jours. Il y a du vert tendre, encore fragile, léger.

Prenez le temps de regarder ces petites poussées d’énergie qui reviennent et regarder ce qui bourgeonne.

C’est aussi vrai pour nous, il faut faire confiance à ce processus et regarder le verre à moitié plein, plutôt que de regarder le verre à moitié vide.

C’est chaotique, mais il y a encore cette adaptation profonde vers le nouveau.
L’alchimie entre le vieux et le nouveau crée un gros décalage vibratoire en nous même. Ça se traduit énergétiquement par un changement de vibration et crée des symptômes bizarres dans le corps (coup de fatigue, envie de dormir...) l’hiver doit s’éloigner et laisser arriver cette énergie nouvelle.

Cette dernière période d’avril est la phase de préparation qui passe par l’élément Terre, pour la stabilisation physique, psychique et émotionnelle, à lire ici.

Les massages lymphatiques prévus dans cette période sont à privilégiés (nous les pratiquerons dans les cours de Do in), le sauna et les massages à l’huile ou simplement un massage SHIATSU dans cette période Terre très importante pour les femmes.

Je vous proposerai le massage détox fin avril/début mai, comme l’année dernière pour agir sur les grands systèmes : énergétique, viscéral, circulatoire, lymphatique, articulaire, musculaire et tendineux, nerveux et neuro-végétatif...c’est une combinaison de manœuvres de massage, pour stimuler au moins 10 point détox avec huile végétale et huiles essentielles ciblées, sans oublier le hara (ventre) et voûtes plantaires.

En attendant je vous souhaite une belle énergie printanière.

Bien à vous, 

Annie